La Couleur: en cas de doute, il faut tester! LA SUITE

imagesCADG9UC4

Voici la suite d’un sujet très pertinent soit les tests de couleurs. Cette fois ci par contre, je vous propose mes précieux conseils pour les choix de couleurs pour l’extérieur de vos maisons.

Le beau temps est encore propice aux travaux de peinture extérieure (Voir autre billet-conseil sur le sujet). http://lescouleursdisabel.com/blog-3/ Donc, c’est également le temps de bien choisir vos couleurs de fenêtres, portes, corniches, colonnes etc.

Premièrement, informez-vous si votre arrondissement (concernant surtout les villes qui ont des rues classées patrimoniales) a des limitations concernant le choix de couleurs extérieures. Pour avoir travaillé longtemps à Outremont, il y a certaines rues qui sont effectivement limitées pour toute transformation de façade.

Une fois que vous aurez le feu vert, la majorité des compagnies de peinture vous propose des agencements de couleurs plutôt classiques mais qui peuvent tout de même vous diriger dans votre sélection. Vous pouvez prévoir de 3 à 4 couleurs ou tons mais attention, jamais en quantité égale. Vous aurez une couleur principale, de une à deux en quantité modéré (+\- 30%) et une couleur accent (10%). Cette dernière sera utilisée pour la porte ou les volets par exemple. Attention car la luminosité est différente à l’extérieur et vos tons clairs seront presque blancs. Il faut souvent choisir un ton plus foncé et si vous optez pour un dégradé d’une même couleur, il est préférable de sauter un ton du carton d’échantillon. En prenant un certain recul, soit jusqu’à la rue, le contraste sera donc plus évident.

Lorsque votre sélection est faite, il sera pertinent de vous procurer, comme pour l’intérieur, des petits pots d’essai. Procédez de la même méthode qu’à l’intérieur soit en créant une zone neutre (blanche) assez grande pour y appliquer vos tests. Prenez du recul, allez dans la rue, avant d’y mettre votre sceau d’approbation final. Et si vous avez une hésitation, appelez-moi!

À bientôt !

Exprimez-vous !

*