Peindre ou pas ???

peindre-bois
Lors d’une récente consultation, une cliente me demandait si elle devait peindre ou pas les boiseries et les portes de son condo. Voilà un beau dilemme !
Certains puristes et amoureux du bois vous diront que c’est un sacrilège de peindre des portes et des moulures de bois surtout si elles sont d’époque mais en est-ce vraiment un ??

A mon humble avis, NON !! Je crois que selon la situation, l’architecture et la luminosité de votre résidence, il est parfois très pertinent de peindre vos boiseries.
Dans le cas de ma cliente, son condo se situe dans un quartier de Montréal où l’architecture de type anglais, soit tout en longueur, nous offre peu de luminosité. Malgré des plafonds très hauts, des pièces parfois doubles avec beaucoup de garde-robes, ce type de construction nous offre généralement les portes et boiseries d’origine. Elles sont pour la plupart en chêne.

Mais malgré tout, je suggère à ma cliente de peindre toutes les portes et boiseries blanches. Pourquoi? Parce que dans son cas (et dans plusieurs autres) les plinthes au sol ont déjà commencé à être peintes. Il n’y a déjà plus d’unité au niveau des plinthes et boiseries d’une pièce à l’autre. Les pièces sont généralement sombres donc nous avons choisi de nous diriger vers une palette de couleur plutôt claire. Pour bien mettre en évidence les couleurs claires et pour alléger le décor, il est tout à fait de mise de peindre toutes les boiseries d’un beau blanc chaud. Il faut par contre choisir un ton qui conviendra parfaitement à la couleur des murs. Un ton qui sera neutre et qui nous permettra d’identifier rapidement la couleur du mur.

Il est simple de faire un beau travail et on peut en profiter pour réparer les imperfections des boiseries et des portes, trous, fissures, craques etc. avec un bouche-pore à peindre. On couvre avec un bon apprêt qui est conçu pour surfaces à l’huile ou des vieux vernis. Et, par la suite vous n’aurez qu’à appliquer 2 couches de peinture de finition d’une qualité supérieure et surtout d’un fini non seulement lavable mais également frottable (perle, semi-lustre ou lustré). Il existe également des nouveaux produits hybrides de résines d’huiles et d’acryliques qui ont la résistance de nos bonnes vieilles peintures à l’huile (alkyde). Ces produits sont plus écologiques et vous pourrez laver vos instruments à l’eau.

Le plus difficile dans cette prise de décision est vraiment d’assumer son choix. Il faut évaluer nos options et en discuter avec votre designer.

Exprimez-vous !

*