Les Couleurs D’Isabel pour un second souffle

On se questionne encore à ce jour sur la manière dont mes clients ont connu Les Couleurs D’Isabel… Notre conclusion; Ils ont remarqué ma voiture lettrée sur l’autoroute 10 !

Ils souhaitaient repeindre le rez-de-chaussée de leur maison et surtout, rafraîchir la cuisine.

Donc je suis allée me promener dans la région de Cowansville pour les rencontrer. Et ce fut une magnifique rencontre. La confiance s’est rapidement installée et ce fut un plaisir de collaborer avec eux dans ce beau projet.

La cuisine étant déjà très fonctionnelle, tout ce dont elle avait besoin était d’un petit ‘’relooking’’.

Les armoires avaient été fabriquées par un ébéniste de la région et l’aspect ‘’antiqué’’ était devenu inégal avec les années. Plusieurs façades de portes et tiroirs étaient abîmées.

Ils souhaitaient aussi changer le comptoir depuis plusieurs années. J’ai donc profité de l’occasion pour leur proposer un comptoir de granite. La couleur, ornamental light , s’agence parfaitement à la céramique de plancher, ainsi qu’aux carreaux d’ardoise du dosseret existant. Mes clients souhaitaient garder un aspect lumineux à la cuisine. J’ai proposé de travailler 2 nouvelles couleurs pour raviver les armoires. Le défi fut d’établir le bon dosage de couleur.

Exécution du nouveau fini de peinture : Cuisine Relookée de Sherbrooke

Pour l’exécution des travaux d’armoires, j’ai fait appel à l’expertise de Cuisine Relookée de Sherbrooke. Ils ont changé les façades abîmées pour de nouvelles avec le même profil et ont fait la majeure partie de la peinture en cabine. Certaines modifications ont aussi été faites pour permettre d’y insérer un nouveau réfrigérateur. Des portes vitrées ont été ajoutées au meuble qui est en bout d’ilot.

Pour ce qui est de la palette de couleur qui a été choisie ici, J’ai choisi des tons neutres, chauds et lumineux dans le but de mettre en valeur les antiquités et la fenestration. CC-546 Métropolis de B.Moore, CSP-100 Cosmopolitain de B.Moore, Hc-27 Blanc Os aussi de B.Moore et le Blanc Oc-65 pour le plafond et les boiseries. Pour les armoires de cuisine : OC-45 Café Suisse et 2122-10 Étain Naturel aussi de Benjamin Moore ont été sélectionnées.

Merci à Isabelle et son équipe de chez Cuisine Relookée pour votre travail impeccable. Aussi merci à Extreme Granite/quartz de Stanstead pour l’excellent service. Sans oublier l’équipe de peintres de mes clients qui ont aussi fait un travail de pro !!

Et un merci tout particulier à mes clients pour leur confiance. Malgré la distance et quelques sueurs froides pour l’échéancier, le résultat est splendide!!

Survivre à l’entretien de vos patios

imagesPLC71N4X
Vous êtes découragé de découvrir l’état de votre patio au printemps ? L’hiver a laissé ses traces sur vos surfaces extérieures ?? Voici quelques petits trucs acquis depuis mes nombreuses années comme conseillère en boutique de peinture et décoration.

Premièrement il faut se retrousser les manches et se dire que le bois à l’extérieur qu’il soit torréfié, traité, teint ou peint demande de l’entretien et de l’attention.
Sachez que votre pire ennemi sera et restera toujours LA TEMPÉRATURE. Froid, chaleur extrême, soleil, pluie. Chaque saison apporte son lot de difficultés. Les journées idéales pour l’application de produits de finition se comptent sur une main. Il est donc important de bien lire les spécifications du produit et d’en respecter les recommandations.
Il serait même pertinent de conserver l’historique des produits appliqués au fil des années. Que ce soit pour un prochain propriétaire ou pour votre propre information. Ainsi, si vous appliquez un produit soit disant garanti, vous aurez toutes les informations à fournir au fabricant.
La météo, 2 à 3 jours (avant et après l’application) ainsi que la température seront importantes à surveiller pour un meilleur résultat. Profitez-en pour également les noter avec votre historique de produits. Tout ça semble superflu mais ces informations peuvent vous aider à comprendre pourquoi votre teinture ou peinture ne tient pas plus qu’une saison.
Lorsque vous aurez bien préparé vos surfaces à recevoir une nouvelle couche de protection, assurez-vous que le bois est bien sec (2 a 3 jours sans pluie) et évitez de grâce l’application en plein soleil. Si vous n’avez pas le choix, sachez que de 11h à 14h est la période ou le soleil est à son plus chaud et fait sécher le produit avant même qu’il n’est eu le temps de pénétrer ou d’adhérer au bois. Résultat, votre patio sera tout écaillé avant la fin de la saison.
Si vous avez une seule chose à retenir ce sera de LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS DU FABRICANT. Je l’écris en majuscule sachant que c’est souvent illisible sur les étiquettes. On les retrouve pour la plupart sur les fiches techniques des produits pour consultation sur les sites web des fabricants.
N’hésitez pas à questionner les conseillers chez votre marchand de peinture et si vous pensez ne pas avoir reçu toutes les réponses à vos questions, la majorité des fabricants ont des lignes 1-800…pour répondre à vos questions techniques.
Voici un autre billet-conseil sur le même type de sujet pour compléter votre lecture http://lescouleursdisabel.com/category/blog/page/2/

Peindre ou pas ???

peindre-bois
Lors d’une récente consultation, une cliente me demandait si elle devait peindre ou pas les boiseries et les portes de son condo. Voilà un beau dilemme !
Certains puristes et amoureux du bois vous diront que c’est un sacrilège de peindre des portes et des moulures de bois surtout si elles sont d’époque mais en est-ce vraiment un ??

A mon humble avis, NON !! Je crois que selon la situation, l’architecture et la luminosité de votre résidence, il est parfois très pertinent de peindre vos boiseries.
Dans le cas de ma cliente, son condo se situe dans un quartier de Montréal où l’architecture de type anglais, soit tout en longueur, nous offre peu de luminosité. Malgré des plafonds très hauts, des pièces parfois doubles avec beaucoup de garde-robes, ce type de construction nous offre généralement les portes et boiseries d’origine. Elles sont pour la plupart en chêne.

Mais malgré tout, je suggère à ma cliente de peindre toutes les portes et boiseries blanches. Pourquoi? Parce que dans son cas (et dans plusieurs autres) les plinthes au sol ont déjà commencé à être peintes. Il n’y a déjà plus d’unité au niveau des plinthes et boiseries d’une pièce à l’autre. Les pièces sont généralement sombres donc nous avons choisi de nous diriger vers une palette de couleur plutôt claire. Pour bien mettre en évidence les couleurs claires et pour alléger le décor, il est tout à fait de mise de peindre toutes les boiseries d’un beau blanc chaud. Il faut par contre choisir un ton qui conviendra parfaitement à la couleur des murs. Un ton qui sera neutre et qui nous permettra d’identifier rapidement la couleur du mur.

Il est simple de faire un beau travail et on peut en profiter pour réparer les imperfections des boiseries et des portes, trous, fissures, craques etc. avec un bouche-pore à peindre. On couvre avec un bon apprêt qui est conçu pour surfaces à l’huile ou des vieux vernis. Et, par la suite vous n’aurez qu’à appliquer 2 couches de peinture de finition d’une qualité supérieure et surtout d’un fini non seulement lavable mais également frottable (perle, semi-lustre ou lustré). Il existe également des nouveaux produits hybrides de résines d’huiles et d’acryliques qui ont la résistance de nos bonnes vieilles peintures à l’huile (alkyde). Ces produits sont plus écologiques et vous pourrez laver vos instruments à l’eau.

Le plus difficile dans cette prise de décision est vraiment d’assumer son choix. Il faut évaluer nos options et en discuter avec votre designer.

Votre perception de la couleur

Saviez-vous qu’une femme sur 255 et qu’un homme sur 12 souffre de problèmes de perception de la couleur?

Pas surprenant que les hommes et les femmes s’entendent difficilement lorsque vient le temps de choisir des couleurs pour la maison! En 25 ans de métier, j’aurais bien des anecdotes à vous raconter !

Outre votre propre perception de la couleur, il y a plusieurs autres facteurs qui peuvent influencer le résultat espéré. Je vous réfère à un précédent blogue:
https://lescouleursdisabel.com/la-couleur-en-cas-de-doute-il-faut-tester/

Si le sujet vous intéresse, je vous propose de faire un petit test de couleur très pertinent. Le test de couleur de la compagnie X-Rite et Pantone, 2 sommités dans le domaine de la technologie de la couleur. Voici le lien:
http://www.xrite.com/online-color-test-challenge
J’aimerais bien avoir vos résultats en commentaires. Il me fera plaisir de lire vos impressions.

Et pour vous rassurer, sachez que votre humble designer (moi en l’occurrence!!) a obtenu un score de 0 !! Une parfaite perception de la couleur ! Pas mal hein?!

Alors bonne chance et à bientôt !

Peindre un plancher…pourquoi pas !!

8382b6682f52c2517ca65cc271f64be8[1]

Vous avez un plancher de bois ou de ciment qui est dû pour une transformation ? Pourquoi pas le peindre! Bien sûr je n’oserais jamais peindre un plancher de bois d’essence noble ou qui est en parfaite condition. Par contre, c’est une solution facile et économique pour raviver vos planchers usés ou ternes.

Que ce soit des motifs, uni ou trompe l’œil, il est relativement simple de le faire. Selon l’état du plancher, du type de vernis ou autre il faut juste préparer adéquatement la surface à peindre et utiliser une peinture à plancher qui sera compatible.

Cette méthode vous permettra de prolonger la vie de votre plancher de quelques années. Si vous avez besoin d’idées ou de conseils concernant votre projet de métamorphose, il me fera plaisir de vous guider dans le choix des produits à utiliser selon l’historique de votre plancher.

voici un lien pour quelques idées http://www.pinterest.com/isabelaudet/planchers-peints/

A bientôt

Que faire des tendances couleurs

BENJAMIN MOORE - Benjamin Moore dévoile couleur de l'année 2014
Chaque année, les compagnies de peinture nous présentent leurs tendances couleur. Est-ce que ça signifie que si je viens de peindre ma maison au grand complet, c’est que je ne suis déjà plus dans les tendances pour les douze prochains mois ? Aucune inquiétude, les tendances couleurs ne changent pas si drastiquement d’une année à l’autre. Elles suivent un grand courant, une vague ou une émergence qui varient à plus ou moins long terme.

Les tendances sont décidées par quelques regroupements tels que le Color Marketing Group; une association internationale qui existe depuis plus de 50 ans, qui réunit les membres de différentes industries et qui utilise de près ou de loin la couleur. Peinture, textile, automobile, mode, publicité, marketing et plusieurs autres en font partie.

Ils discutent, échangent et s’inspirent des courants actuels, de l’actualité, de l’environnement, de la diversité culturelle afin de proposer des couleurs, des motifs et des textures qui influenceront notre façon de consommer selon les secteurs d’activités représentés.

Je pense que la meilleure façon d’utiliser ces tendances est plutôt à titre de références. Il ne faut jamais mettre de côté vos propres goûts et ceux de votre famille. Il y a tellement d’éléments qui peuvent vous diriger dans vos choix de couleurs autres que les tendances annuelles. Un(e) bon(ne) designer saura bien vous aider. Par contre, si vous avez tendance à changer souvent de décor, ces couleurs sélectionnées sont fabuleuses comme inspiration! En magasinant un peu pour votre décor, vous retrouverez sensiblement les mêmes propositions de couleurs pour les tissus, papiers peints et accessoires.

Voici les nouvelles tendances 2014 de la compagnie de peinture Benjamin Moore (ma compagnie de prédilection !!!)
http://www.benjaminmoore.com/fr-ca/pour-designers-et-architectes/tendances-couleur-2014

Bonne semaine et à bientôt !

L’entretien de vos pinceaux

658b1940f03ea2c2480ba10a36bdd2b0[1]
Vous avez un projet de peinture ce week-end? Vous avez tout ce qu’il vous faut, peinture, rouleau, cage à rouleau, pinceau, ruban cache etc. ? Alors voici mes petits trucs pour préserver vos outils jusqu’au prochain projet. Vous aurez payé un certain prix pour votre pinceau alors il est important de bien l’entretenir pendant et après votre projet.
Lorsque vous appliquez de la peinture avec votre pinceau, évitez de mettre de la peinture partout sur votre pinceau comme ça il sera plus facile de le laver plus tard. Entre vos couches de peinture, laissez juste assez de peinture sur les poils et emballez le bout du pinceau avec une pellicule plastique. Ne jamais mettre votre pinceau dans le frigo et encore moins dans le congélateur. L’important est de couper le contact avec l’air.
Lorsque votre travail est terminé, dans un seau d’eau savonneuse, utilisez vos doigts, brosse ou peigne de métal pour retirer la peinture des poils du pinceau. La clé est le rinçage!
b938326d402af7514a23c7f56f8638e1[1]
Le pinceau maintenant bien nettoyé et épongé, il faut le laisser sécher en l’enroulant dans un papier journal. Le lendemain vous pourrez réutiliser le boitier carton d’origine du pinceau (il ne faut pas le jeter bien sûr!!) De cette façon, les poils du pinceau resteront bien droits et ne s’abimeront pas dans votre coffre de rangement. Si vous n’avez plus l’emballage d’origine, laissez le pinceau dans le papier journal et repliez le bout pour bien protéger les poils.
Si par mégarde vous avez utilisé un pinceau de poils de soie naturelle plutôt que de poils synthétiques pour peinture acrylique ou latex, le lavage à l’eau fera gonfler les poils du pinceau. Laissez le sécher de la même façon. Par contre il risque d’être un peu moins performant en terme de précision lors de votre prochain projet.

Bonne peinture et surtout à bientôt !

La Couleur: en cas de doute, il faut tester! LA SUITE

imagesCADG9UC4

Voici la suite d’un sujet très pertinent soit les tests de couleurs. Cette fois ci par contre, je vous propose mes précieux conseils pour les choix de couleurs pour l’extérieur de vos maisons.

Le beau temps est encore propice aux travaux de peinture extérieure (Voir autre billet-conseil sur le sujet). https://lescouleursdisabel.com/blog-3/ Donc, c’est également le temps de bien choisir vos couleurs de fenêtres, portes, corniches, colonnes etc.

Premièrement, informez-vous si votre arrondissement (concernant surtout les villes qui ont des rues classées patrimoniales) a des limitations concernant le choix de couleurs extérieures. Pour avoir travaillé longtemps à Outremont, il y a certaines rues qui sont effectivement limitées pour toute transformation de façade.

Une fois que vous aurez le feu vert, la majorité des compagnies de peinture vous propose des agencements de couleurs plutôt classiques mais qui peuvent tout de même vous diriger dans votre sélection. Vous pouvez prévoir de 3 à 4 couleurs ou tons mais attention, jamais en quantité égale. Vous aurez une couleur principale, de une à deux en quantité modéré (+\- 30%) et une couleur accent (10%). Cette dernière sera utilisée pour la porte ou les volets par exemple. Attention car la luminosité est différente à l’extérieur et vos tons clairs seront presque blancs. Il faut souvent choisir un ton plus foncé et si vous optez pour un dégradé d’une même couleur, il est préférable de sauter un ton du carton d’échantillon. En prenant un certain recul, soit jusqu’à la rue, le contraste sera donc plus évident.

Lorsque votre sélection est faite, il sera pertinent de vous procurer, comme pour l’intérieur, des petits pots d’essai. Procédez de la même méthode qu’à l’intérieur soit en créant une zone neutre (blanche) assez grande pour y appliquer vos tests. Prenez du recul, allez dans la rue, avant d’y mettre votre sceau d’approbation final. Et si vous avez une hésitation, appelez-moi!

À bientôt !

La Couleur : En cas de doute, il faut tester !

Little-Greene-Paint-Samples-620x413
Qui n’a pas déjà vécu l’expérience de choisir la mauvaise couleur de peinture? Je pense qu’on est tous passé par là ! Voici quelques trucs et astuces pour que votre prochaine expérience de peinture soit à la hauteur de vos attentes.
Selon votre capacité à visualiser les couleurs, il sera pertinent d’investir dans une heure de consultation avec votre designer préférée ! Les coûts pour une consultation valent beaucoup moins que l’achat d’une mauvaise couleur de peinture. Sans compter la main-d’œuvre.

Si vous croyez avoir trouvé la bonne couleur, la majorité des compagnies de peinture vous propose un format d’essai. Il y a toutefois des petits trucs pour bien utiliser ces outils. Lorsque votre pièce est déjà colorée, il faut vous créer une zone neutre pour éviter que la couleur existante n’influence votre nouvelle sélection. L’éclairage (naturel et artificiel), les reflets et la couleur existante vont certainement nuire à votre analyse. L’idéal est de peindre une zone blanche. Un coin de mur est encore mieux. Vous pouvez utiliser un bon apprêt et prévoir une section d’environ 3 pieds par 3 pieds. Si vous avez plusieurs couleurs à tester, il faut prévoir une zone neutre plus grande. Il faut donc appliquer votre échantillon de peinture à l’intérieur de cette zone neutre tout en laissant une bordure blanche entre l’ancienne couleur et la ou les nouvelles. Si votre nouvelle couleur est plutôt foncée il faudra appliquer deux couches pour atteindre la vraie couleur. Si vous avez plusieurs pièces à repeindre, je vous conseille d’utiliser un grand carton blanc (vendu chez Omer De Serre ou Dollarama pour le bricolage) et peindre le carton en laissant également une bordure blanche (2 pouces) tout le tour. De cette façon, vous pourrez circuler d’une pièce à l’autre et également d’un mur à l’autre pour bien évaluer votre choix.

Si vous commencez à peindre et croyez ne pas aimer la couleur, laissez-vous une chance de l’apprivoiser avant de paniquer, compléter la première couche et prenez du recul pour quelques heures. Et si effectivement il y a lieu de paniquer, c’est simple, cliquez sur l’onglet contact de ce site et appelez-moi!

Bonne semaine et à bientôt

Peinture extérieure et temps chaud

images

Vous croyez que peinture extérieure et temps chaud vont bien ensemble? Eh bien non.

Combien de fois je peux voir des gens peindre leur balcon et leur clôture en fer forgé en plein soleil. La meilleur période pour peindre nos surfaces extérieures reste le mois de Septembre et début Octobre. Il fait moins chaud et il est encore possible de se trouver 2 à 3 jours consécutifs sans pluie pour compléter vos travaux de peinture.

On peut croire que peindre au soleil fera sécher la peinture plus vite et ça vous permettra d’appliquer la deuxième couche plus rapidement… Détrompez-vous! En fait, la peinture n’aura pas le temps d’adhérer adéquatement à la surface et vous aurez à recommencer le travail l’année suivante. Il est important de bien lire les indications sur votre gallon de peinture. Si vous engagez un peintre pour faire vos travaux, refusez qu’il applique la peinture lors de journées chaudes, ou entre 11h et 15h (si plein soleil) et si apparence de pluie. Parfois il est préférable de passer les vacances avec un patio ou un balcon défraîchi et d’attendre la fin de l’été pour avoir un meilleur résultat.

Profitez des journées chaudes ou pluvieuses pour préparer vos surfaces!!

À bientôt.